moulindelangladure.typepad.fr > Monuments humanistes (53 monuments).

« Retour à Monuments humanistes (53 monuments).

Quinsac en Gironde : Medaillon en haut du monument

Quinsac en Gironde : Medaillon en haut du monument

Le Monument aux Morts édifié dans le cimetière en 1920, a été déplacé en 2000 et installé à côté de l'église de Quinsac. Son histoire est intimement mêlée à celle du sculpteur qui le créa. Gaston Schnegg, né à Bordeaux en 1866, est alors un sculpteur très réputé, parmi les collaborateurs les plus estimés de Rodin. Pendant la guerre, il se réfugie avec sa famille dans la maison de Quinsac. En 1917 son fils est tué. Aprés la guerre, Quinzac élève un monument à ses morts. Gaston Schnegg se charge de la sculpture et fait don de son travail à la commune. Il donne les traits de son fils au soldat en médaillon sur la face principale de la colonne et immortalise par un coq qui chante dressé sur une couronne de lauriers symbolisant la victoire de la France.

La sobriété du monument aux morts de Quinsac reflète bien l'état d'esprit de Gaston Schnegg par rapport à l'évènement. Il a surtout voulu évoquer le respect et l'amour des survivants pour les jeunes victimes et s'est refusé à représenter un soldat dans une attitude guerrière et conquérante, comme beaucoup d'autres sculpteurs l'ont fait à cette époque. Il n'a montré que les armes déposées au pied du drapeau.

Trop profondément touché par la disparition de son fils, il refusa toute autre commande de momument aux morts.

Lien permanent